01
nov
2012
5

Cinq nouveaux conseils pour réussir vos photos

01/11/2012 Par Benoit Thibaudeau


Mettre en valeur le sujet de vos photos

.

Ce second volet fait suite au premier opus « Cinq premiers conseils pour réussir vos photos » . Dans cet article nous allons examiner les bases pour vous améliorer dans votre pratique de la photo.

Dans le premier volet nous avions surtout abordé les bonnes pratiques avant de déclencher la prise de vue. Ici nous irons plus loin et nous aborderons aussi l’après prise de vue. Nous allons voir qu’apprendre la photo ne s’arrête pas à la prise de vue, mais que la finition de la photo se fait aussi après la prise de vue.

N’hésitez pas poser vos questions en fin d’article, je me ferais une joie de vous répondre.

Sortez de l'ordinaire et offrez un cours photo

Mes cinq nouveaux conseils pour apprendre la photo

I – Vérifiez vos trois paramètres d’or avant de déclencher

En photo il existe un triangle d’or « ouverture, temps de pose, ISO ». Ces trois paramètres sont dépendants les uns des autres. Si vous fermez plus votre objectif, il y a forcément moins de lumière à entrer et il faut donc plus de temps pour prendre la photo (temps de pose plus long).

Si vous ne maitrisez pas ces paramètres je vous conseille de rester en mode automatique (mode automatique ou mode paysage, mode portrait, …), mais vous n’obtiendrez pas la meilleure photo et certaines photos comme le clair obscure ou les contres jour vous seront impossibles ou très difficiles à réaliser.

Pour obtenir le meilleur réglage de ces trois paramètres il y a deux méthodologies selon le sujet de la photo :

  • Si le sujet ne bouge pas ou peu (monument, fleur, personnes qui marchent) :
    • réglez l’ouverture de votre objectif en premier selon la profondeur de champ que vous souhaitez obtenir.
    • Puis réglez votre vitesse, le temps de pose, pour obtenir la bonne exposition de lumière.
    • Si jamais votre temps de pose est trop lent en dernier recours augmentez vos ISO.

Si vous ne maîtrisez pas la gestion des trois paramètres placez-vous en mode priorité ouverture (A ou Av selon les marques d’appareil photo). Dans ce mode vous n’aurez qu’à gérer la profondeur de champ, votre appareil photo gèrera la vitesse. Mais surveillez cette dernière et si elle descend trop il vous faudra augmenter vos ISO.

Jouer avec la vitesse pour donner un effet de mouvement à vos photos

  • Si le sujet est en mouvement(personne en roller, en vélo, une voiture, un oiseau en vol, …) :
    • Réglez la vitesse, votre temps de pose, selon que vous souhaitiez réaliser une photo où vous figez le mouvement (vitesse élevée), ou bien au contraire une photo où vous souhaitez faire apparaitre le mouvement (vitesse lente) comme pour un filé,
    • puis réglez l’ouverture de votre appareil pour avoir la bonne profondeur de champ. Faites attention de ne pas ouvrir le diaphragme de votre objectif à fond, si cela ne correspond pas à la profondeur de champ que vous désirez.
    • et si vous n’avez pas assez de lumière pour obtenir la bonne luminosité en dernier recours augmentez vos ISO.

Si vous ne maîtrisez pas la gestion des trois paramètres placez-vous en mode priorité vitesse (S ou Tv selon les marques d’appareil photo).

Attention : Même si en mode semi-automatique ( « priorité ouverture » ou « priorité vitesse » ), votre appareil ajuste la vitesse ou l’ouverture, selon le réglage que vous avez défini pour le paramètre que vous réglez, pensez à vérifier le second paramètre réglé automatiquement par votre appareil.

Par exemple : Si vous êtes en mode priorité ouverture (temps de pose automatique), vous réglez le paramètre de votre ouverture et l’appareil règle votre vitesse (temps de pose) selon la lumière ambiante. Mais il peut régler une vitesse variant de 1/4000s à 30 secondes. Hors un temps de pose maximal dépend de la focale utilisée et ne doit pas descendre en dessous de 1/la focale (1/200s pour une focale de 200mm, 1/50s pour un 50mm, …). Mais votre appareil ne vous empêchera pas de descendre à une pose de 30s même si vous êtes en 200mm, du coup vous louperez votre photo du fait du flou de bouger.

Plus vous passez de fonctions en mode manuel et plus vous pouvez faire le réglage que vous souhaitez, même s’il est mauvais … donc attention !!!

II – Soyez patient avant de déclencher la photo

Si vous suivez mon conseil de l’article précédent, « d’attendre une seconde, une fois en place avant de déclencher », cela va vous permettre de vérifier le contenu de votre image dans sa totalité.

Une fois que vous avez appuyé votre reflex sur votre œil ou immobilisé votre compact en regardant votre écran arrière, prenez l’habitude de faire un tour complet de l’image avec votre œil avant de déclencher la photo.
Vous n’en tirez que des avantages. Vous découvrirez la poubelle ou l’extincteur en arrière plan, le grossier personnage en train de ce curer le nez (enfin ça peut faire une photo originale).

Ensuite profitez-en pour attendre le bon moment. Attendez que la voiture en arrière plan ait fini de passé. Dans un endroit remplit de monde, comme près des monuments, attendez que les personnes trop proches de vous s’éloignent un peu pour que votre premier plan ne soit pas remplit par le dos des touristes trop près.

III – Soyez original

Pensez à la composition de vos photosGrâce à l’avènement du numérique, la photo est devenue un élément de la vie courante. De nos jours si vous possédez un téléphone portable, vous avez un appareil photo … de mauvaise qualité, serte, mais un appareil photo tout de même.

Pour vous donner une idée, rien que sur Facebook c’est plus de 25 000 000 de photos qui sont publiées tous les jours. Personnellement je suis pour la « vulgarisation » de la photo, pour que tout le monde face de la photo.

La contre partie est que si vous souhaitez que vos photos sortent du lot, il faudra qu’elles soient différentes des autres. Si vous regardez les photos des demoiselles sur Facebook, elles sont très souvent joue contre joue (c’est ma copine !!!). Ou encore les photos où les gens posent bêtement devant les monuments sont légions, idem pour les photos de monuments avec un véhicule en premier plan, les photos mal cadrées, celles de travers, … bref les photos loupées sont la grande majorité des photos postées sur Internet.

Si vous suivez les conseils de cet article et du précédent, vos photos sortiront déjà du lot. Elles seront soignées et pensées. N’arrivez plus dans un endroit et ne faite plus comme les touristes « Oh c’est beau … et clic c’est dans la boite » sans réfléchir à votre composition.

Si vous passez au Louvre, dans la cour Napoléon, en plein mois de juillet ou d’août, vous pourrez compter jusqu’à 15 personnes au même moment en train de se prendre avec le doigt posé sur la pyramide. À la cathédrale de Paris en été, il y a un embouteillage devant la rosasse que tout le monde prend en entier uniquement (Cf. première photo de l’article). Au Caire ils ont aussi tous le doigt sur les pyramides, à Pise ils poussent tous la tour … bref tout le monde fait les mêmes photos ridicules par mimétisme et manque d’imagination. Je ne vous parle même pas de la profondeur de champ qui n’est pas gérée, de la vitesse qui est laissé au hasard, … quand les ISO ne sont pas au maximum et donne un photo à la qualité déplorable.

Sortez de l'ordinaire et offrez un cours photo

Soyez original !!!

Posez-vous les questions suivantes :

  • Comment puis-je mettre mon sujet en évidence ? (profondeur de champ, éclairage, point de vu, objectif, balance des blancs, exposition, effet de mouvement, …)
  • Suis-je au meilleur endroit pour prendre ma photo ? Est-ce qu’en changeant de place ma photo ne sera pas meilleure ?
  • Est-ce la meilleure heure pour prendre la photo ? Les forts contrastes sont encore pires sur les photos qu’à l’œil nu. Puis-je prendre ce sujet à une meilleure heure ?
  • Si je surexpose ou sous expose la photo est-ce que je n’aurais pas un meilleur résultat ?
  • Et si je me plaçais plus bas ou plus haut est-ce que je n’aurais pas un meilleur point de vu ?
  • Et si je mettais en scène mon sujet ce ne serait pas mieux ? (exemple pour les personnes que je prends en photo).

Bref posez-vous LA question : comment mettre en valeur mon sujet ?

Que ce soit une personne, une cuillère ou un monument, cherchez toujours LA photo unique.
L’autre avantage est que le fait de chercher la meilleure photo, de prendre votre temps et de bouger pour être au meilleur endroit, vous allez diminuer par 10 le nombre de photos prises, mais vous gagnerez en qualité. En plus si vous passez du temps à essayer de réaliser la meilleure photo plutôt que de shooter à tout va, vous aurez envie de les exploiter en rentrant.

IV – Exposez vos photos

Mais je n’ai pas envie ? Et pourquoi exposer mes photos ?

Pour vous obliger à les exploiter et donc les finaliser !!!
Et puis vous les avez prises pour les mettre au fond de votre disque dur uniquement ?

Bien souvent quand vous rentrez de vacances avec vos 10 000 photos, vous les sauvegardez au fond de votre disque dur où elles prendront la poussière et vous n’en ferez rien. C’est idiot non ?

Si vous décidez de les « exposer » cela vous obligera à les trier pour en ressortir les meilleures, car si vous exposez les 10 000 photos vous risquez de perdre des amis !! si si !!.

Choisissez les meilleures photos et si possible finalisez les par un post-traitement si nécessaire (recadrage, ajout de contraste, surexposé ou sous-exposé un peu, …).

Bref, exploitez vos photos. Si vous avez suivi mes conseils, déjà vous aurez au moins divisé par 10 le nombre de photos prises lors de votre voyage. En plus vous aurez passé du temps sur chaque photo, vous aurez essayé de montrer votre sujet de la meilleure façon, bref vous aurez passé du temps à « créer » votre photo, comme un peintre devant sa toile … alors montrez la !
Faites le, soit dans un environnement privé, soit en publique.

Il y a plusieurs façons d’exposer vos photos.

  • Dans le cercle très privé, chez vous dans un cadre sur le mur ou en imprimant un livre numérique avec vos photos (c’est ce que je fais à chaque fin de voyage ou de vacances). Ou encore sur un meuble dans un cadre numérique qui fait défiler vos photos. Même sur votre économiseur d’écran, pourquoi pas ?
  • Dans le cercle privé comme les montrer à vos proches quand ils passent chez vous. Par contre un conseil, si vous les présentez sur un support numérique, cela perd le côté chaleureux des photos imprimées que l’on se passe de main en main et la bonne ambiance que cela engendre, alors pensez à votre présentation. Quelle ne soit pas trop longue, quelle soit dynamique (faite participer les gens), mettez de la musique en rapport avec le sujet des photos. Essayez de la musique chinoise avec les photos de votre voyage au Pérou, sincèrement vous comprendrez de suite le problème.
    Rappelez-vous que vos photos vous rappelleront des souvenirs de vos voyages, ou d’un bon moment passé, mais que les personnes à qui vous les montrez n’y étaient pas. Une photo c’est juste un très bref moment que vous montrez sortit de son contexte. En créant une ambiance en rapport au thème de vos photos, vous aidez vos spectateurs à se placer dans le contexte et donc à mieux comprendre vos photos et mieux les apprécier.
  • Avec tous vos proches sur Internet. Il existe des dizaines de possibilités gratuites et faciles à mettre en place sur Internet, pour créer des galeries photo que vous pouvez protéger par un mot de passe, de façon à partager les photos de vos réunions de famille, par exemple, en limitant la visibilité à vos proches uniquement.
  • Il existe aussi des dizaines de possibilité gratuites pour créer votre propre blog ou site Internet afin d’exposer votre travail. En cherchant un peu vous trouverez des hébergements spécialisés dans ce domaine. L’avantage des sites ou blogs hébergés en commun est qu’en participant en postant des commentaires sur les photos des autres membres vous aurez des visiteurs facilement. (Cf. l’annexe pour une liste de sites spécialisés).
  • En publique avec des passionnés. Je vous conseille cette solution. Le meilleur est de trouver un ou plusieurs forums qui vous conviennent et partagez vos photos. Déjà, comme vous les posterez dans un endroit consulté par des dizaines de passionnées de la photo, vous choisirez les meilleures photos et vous les « finaliserez » avant de les poster.
    Mais les forums permettent surtout de progresser, facilement, pour peut que vous acceptiez la critique. Vous collecterez des tas de conseils, de trucs et astuces auprès de gens qui ont fait les mêmes erreurs que vous et qui partageront avec vous leur retour d’expérience. (Cf. l’annexe pour une liste de quelques forums que j’ai testé et aimé).
  • En publique très large, comme sur les réseaux sociaux. Par contre lisez bien les conditions d’utilisation des réseaux sociaux. Beaucoup de ces sites se permettent d’exploiter vos photos sous prétexte que vous les hébergés chez eux. L’avantage est que vous aurez un publique facilement sans trop d’effort.

Dans tous les cas, si vous exposez vos photos, que ce soit dans un milieu fermé ou publique, travaillez vos photos et préférez la qualité à la quantité.

V – Sauvegardez vos photos

Il y a malheureusement une constante dans tout ce qui est électronique ou mécanique. Un jour c’est certain, votre disque dur ou votre ordinateur tombera en panne. Si vous n’avez pas pensé à une solution de sauvegarde, il ne vous restera plus que vos yeux pour pleurer.

Vos photos doivent toujours être au moins à deux endroits différents. TOUJOURS.

Déjà on ne travaille jamais sur la photo originale. Si vous modifiez votre photo originale, vous ne pourrez plus jamais revenir en arrière. C’est le problème des logiciels de retouche comme paint.net, Photoshop, Gimp, … Du coup il vous faudra copier votre photo avant de la modifier.

Il existe des logiciels comme Lightroom, DXO, … qui ne modifient jamais la photo originale. Ils stockent dans un fichier ou une base de données, les traitements que vous réalisez (recadrage, contraste, lumière, couleur, …) et vous affichent une copie virtuelle de votre photo. En gros ils prennent la photo originale et avant de l’afficher, ces logiciels appliquent « virtuellement » les traitements sur votre photo originale. Du coup, si demain vous souhaitez repartir de la photo originale il suffit de supprimer le fichier des traitements virtuels (généralement le logiciel à une option pour le faire, je vous rassure vous n’aurez pas à supprimer le fichier vous-même).
Il existe plusieurs solutions pour sauvegarder vos photos. Les nouvelles solutions d’outsourcing tel que le « Cloud » permettent d’augmenter ces solutions.

A la maison : Vous pouvez simplement sauvegarder vos photos sur le disque de votre ordinateur et avoir une seconde copie sur un disque dur externe. Aujourd’hui le DVD ou le blu-RAY n’ont plus vraiment d’intérêt. Le coût entre un support DVD/blu-ray et le disque dur externe est quasi identique … Mais les DVD prennent beaucoup plus de place qu’un disque dur pour la même quantité de stockage.
En externe : Les solutions de stockage en réseau (Cloud) commencent à fleurir de partout. Il faut faire attention aux licences des sites de façon à ce que vos photos ne soient pas exploitées sans votre accord.
Pour les coûts de stockage, il y a encore une grosse variation d’une solution d’outsourcing à une autre. Comparez bien les prix.

Personnellement je stock une copie chez moi et une ailleurs. Simplement parce qu’en cas d’incendie on perd tout ce qui est chez nous. En cas de cambriolage, généralement ce qui est électronique part en premier, du coup le PC et la copie sur le disque dur externe disparaissent.

Cet article vous a plu ? Partagez le …

A propos de l'auteur :

Benoit est photographe professionnel et habite à Paris, en ile de France .

En parallèle de ses reportages de photographe il propose des stages photo à Paris. Benoit Thibaudeau est spécialisé dans les reportages de mariage et les photos de mode et publicité.

Après avoir passé plusieurs années à former des personnes en informatique et poster des dizaines de tutoriels sur des forums photo, il a décidé de dispenser des cours photo. Vous pouvez retrouver la liste et les dates de stage sur son site : .

Son site de stage photo :

Son site de photographe :

Exprimez vous !

5 commentaires pour "Cinq nouveaux conseils pour réussir vos photos"

  • Domitille Morin 06-sept-2013 16:33:37 www.deviens-photographe.com
    Cinq nouveaux conseils pour réussir vos photos - Avis sur le stage photo
    très bons conseils mais pour les (très) débutants comme moi, vous n'expliquez pas comment faire les réglages ! Comme"reglez votre vitesse" >> je ne sais pas ou s'est (le reste non plus d'ailleurs !)
    • Benoit Thibaudeau 06-sept-2013 19:05:52 www.deviens-photographe.com
      Cinq nouveaux conseils pour réussir vos photos - Avis sur le stage photo
      Bonjour,
      Le problème est que pour expliquer les réglages de base, cela me prend 9h durant le stage débutant. Je ne pourrais pas expliquer cela en 2 mots ici. Surtout que durant le stage les participants font des exercices pour comprendre la théorie.
      Donc désolé, mais je ne peux pas écrire un livre ...
      Mais très bientôt il y aura des cours en ligne sur deviens-photographe ;)



  • permis paris 24-avr-2017 17:49:35 — Note : 5/5 www.deviens-photographe.com
    Cinq nouveaux conseils pour réussir vos photos - Avis sur le stage photo
    Intéressant sujet
  • reduction senior 02-mai-2017 15:03:19 www.deviens-photographe.com
    Cinq nouveaux conseils pour réussir vos photos - Avis sur le stage photo
    Très belles photos.C’est un article intéressant
  • automobile tunisie 04-juil-2017 09:16:21 — Note : 4/5 www.deviens-photographe.com
    Cinq nouveaux conseils pour réussir vos photos - Avis sur le stage photo
    Article utile
www.deviens-photographe.com 4.5 out of 5 based on 2 ratings. 2 user reviews.

Laissez un Témoignage

 1   2   3   4   5   

CommentLuv badge

*