17
mar
2014
8

Mes dix conseils pour réussir vos photos de nuit

17/03/2014 Par Benoit Thibaudeau

Cours photo de nuit

Plusieurs fois en me baladant le soir à Paris pour faire des photos de nuit, j’ai rencontré des personnes tout aussi passionnées que moi par la photo. Par contre, plusieurs d’entre eux, en voyant mes photos à l’arrière de mon appareil photo, se sont fréquemment étonnés de la différence de luminosité et de couleur entre leurs photos et les miennes.

C’est aussi en voyant les photos de nuit que l’on rencontre sur les différents réseaux d’Internet, qui souvent, sont trop sombres et avec des couleurs rougies, que j’ai décidé de réaliser ce tutoriel photo.

Comme les beaux jours vont revenir rapidement maintenant, je vous propose quelques conseils pour améliorer vos photos de nuit, que ce soit dans un milieu urbain ou plus naturel.

Avant les 10 conseils

Les meilleurs résultats seront toujours obtenus si vous utilisez votre appareil photo en mode manuel pour les ISOs, l’Ouverture et la vitesse d’obturation.  Vous devez aussi régler manuellement la Balance des blancs et parfois même la mise au point en manuel.

Mes 10 conseils pour réussir vos photo de nuit

1. Choisissez bien votre matériel

Déjà est-ce que tous les appareils photo peuvent faire de belles photos la nuit ?


Clair obscrur - cours photo de nuit
En fait non, il faut que vous possédiez un appareil photo reflex haut de gamme ;) . Je plaisante, bien entendu. Même si les appareils photos réflex, qu’ils soient d’entrée de gamme ou haut de gamme, ainsi que les appareils photos hybrides, auront les meilleurs résultats, les appareil photo de type bridge pourront aussi obtenir un très bon résultat dans la photo de nuit. Par contre, les appareils photos compacts ou les téléphones mobiles ou les tablettes ne sont pas réellement fais pour la photo de nuit.

Quel matériel est nécessaire pour la photo de nuit par rapport à la photo de jour ?

La première chose pour réussir des photos de nuit, c’est de posséder un trépied. Il y en a pour tous les prix selon l’appareil photo que vous possédez, l’utilisation que vous souhaitez en faire et aussi le budget que vous souhaitez en faire. Je vous renvois vers l’article que j’ai écrit il y a quelque temps, pour les critères à prendre en compte pour choisir un trépied photo.

Pensez aussi à prendre une petite lampe de poche, c’est toujours utile. Enfin charger bien la batterie de votre appareil photo. La photo de nuit consomme plus de batterie du fait que l’on utilise plus nos écrans et surtout le temps de fonctionnement du capteur pour les appareils photo réflex, passe de 1/50 à 1/200s par photo en moyenne de jour à 1 seconde jusqu’à 30 secondes ou plus en photo de nuit. Et quand vous aurez des temps de pose plus court, il faudra augmenter sans doute les ISO et dans ce cas, votre appareil photo consomme plus de batterie. Pour les autres appareils, bridges et hybrides, votre capteur est tout le temps allumé, mais pour vous afficher une image plus claire quand vous réglez votre appareil photo, votre appareil photo augmente les ISO, donc ce type d’appareils photo consomment beaucoup plus de batterie la nuit que le jour. Une seconde batterie peut être un bon achat si vous souhaitez réaliser beaucoup de photo de nuit.

2. Ne montez pas trop vos ISO

Contrairement à ce que beaucoup pensent, il ne faut pas utiliser des tranches d’ISO élevées pour la photo de nuit. Il faut savoir que les défauts visibles sur les photos prises le jour, se remarquent encore plus sur les photos de nuit. Il vaut mieux allonger le temps de pose que de trop monter les ISO, si la scène prise en photo n’a pas d’élément en mouvement.

C’est pour cela que pour réussir vos photos de nuit il faut que vous ne montiez pas vos ISO et que votre appareil photo soit bien stable sur votre trépied. Plus vous augmenterez vos ISO et plus vous aurez du bruit sur vos photos (des points blancs).

3. Préférez le format RAW au format JPEG pour les photos de nuit

Le format RAW comporte beaucoup d’avantages par rapport au format JPEG. Les effets de la montée des ISO sont mieux gérés avec le format RAW que le format JPEG (moins de bruit).

Il est possible de rattraper en partie les problèmes de balance des blancs avec le format RAW, alors qu’avec le format JPEG c’est impossible.

Enfin, et c’est le plus important, le format RAW à une plage dynamique plus large de 2 à 4 IL que le format JPEG (variable selon les appareils photo). En gros avec le format JPEG, vous pourrez réussir des photos avec moins de zones cramées (sur-exposées) et bouchées (sous-exposées)

4. Réglez correctement votre balance des blancs et ne sous exposez pas vos photos

Les deux choses les plus importantes en photo de nuit sont le bon réglage de la balance des blancs et de l’exposition des photos, comme je le dis pendant les stages de photo de nuit. Comme on le dit, surtout dans mon métier de photographe, une photo vos tous les discours du monde.

Voici le type de photo de nuit que je croise le plus souvent sur Internet :

Cours photo de nuit

Cette photo a été prise en mode automatique. On voit ici que la photo est sombre (sous-exposée) et que les couleurs ne sont pas belles. Tous ceux qui sont déjà passés près de la tour Eiffel la nuit, savent qu’il y a plus de lumière tellement ce phare de Paris est lumineux. Par ailleurs si vous regardez l’herbe au pied de la tour, vous constatez qu’elle est trop jaune et terne. Du coup la photo n’est pas belle.

Voici la même photo prise en mode manuel avec une balance des blancs et une luminosité correctement réglés :

Cours photo de nuit

On voit sur cette seconde version de la photo que l’exposition est bonne et que les couleurs sont belles. Les végétaux sont bien verts et pas à moitié jaunes.

Charte de gris et charte de blancComme je l’apprends aux participants des stages photo dès le début pour le passage en mode manuel, tant que la lumière est naturelle, qu’il fasse beau, qu’il pleuve ou qu’il y ait des nuages, vous pouvez vous permettre de laisser la balance des blancs sur le mode automatique, votre appareil photo gérera bien les couleurs. Mais du moment que vous passez avec des lumières artificielles, il faut régler votre balance des blancs correctement.

Personnellement, j’utilise la charte de gris LASTOLITE Ezybalance de 30cm de diamètre. Une fois pliée, elle ne prend pas de place dans un sac photo. Sa face grise à 18% permet de régler correctement la luminosité et sa face blanche permet de régler correctement la balance des blancs. Il en existe une autre charte de gris de 50cm si vous souhaitez en avoir une plus grande.

Il faut utiliser le meilleur mode de mesure de lumière, selon le type d’éclairage que vous avez sur votre scène en face de vous et faire votre mesure au meilleur endroit selon votre sujet, comme je l’apprends, dès le premier cours photo, aux personnes réalisant un stage photo chez moi.

5. N’ouvrez pas trop votre objectif, mais ne le fermez pas trop non plus

Comme je le montre dans la vidéo de l’article sur les effets de la fermeture des objectifs sur les la lumière, je vous conseille d’utiliser votre objectif avec une ouverture comprise entre f/8 et f/11 si c’est possible. Je vous renvois vers ce cours vidéo, ou mes stages photos de nuit pour comprendre comment cela fonctionne. Il serait trop long d’expliquer ça ici.

Si vous ouvrez trop votre objectif vous risquez d’avoir des problèmes de vignettage, des problèmes chromatiques et plus de déformations. A l’inverse, si vous fermez trop votre objectif aurez des problèmes de diffraction. En gros, le meilleur rendu sur vos photos, sera avec une ouverture moyenne, entre f/8 et f/11.

6. Profitez de l’heure bleue, Arrivez aux bonnes heures pour de belles photo

Il existe deux heures d’or par jour en photo. Le matin qui suit le lever du soleil et le soir qui précède et suit le coucher du soleil. C’est durant ces deux moments que vous réaliserez les plus belles photos de paysages. En fait ces deux heures permettent de capter tout le spectre de la luminosité, car la dynamique de la scène que vous prenez en photo, correspond à la plage de la dynamique de votre appareil photo.

L’heure d’or du coucher de soleil s’appelle aussi l’heure bleue. Ces deux instants sont réellement au top durant 15 à 20 minutes sous nos latitude (France métropolitaine), quand la dynamique de la scène à photographier correspond exactement à celle de votre appareil photo. Donc, renseignez-vous bien sur l’heure du lever et coucher de soleil pour être à l’heure au rendez-vous.

Voici un second exemple de photo prise à l’heure bleue, comme la photo qui ouvre ce tutoriel.

Cours photo de nuit

7. Jouez avec la lumière

cours photo de nuit à ParisComme vous pouvez le voir sur la photo précédente ou celle contre ce paragraphe, un des avantages des photos de nuit, est de pouvoir jouer avec les effets de lumière.

Pour la photo précédente j’ai plutôt préféré jouer avec les lumières placées au raz du sol dans la cour Napoléon du Louvre, plutôt que de me placer stupidement debout, dessus, pour placer le doigt sur la pyramide comme le font des centaines de personnes tous les jours.

Pour la photo ci-contre, j’ai attendu le passage d’une péniche sur la Seine. Afin d’éclairer au maximum les bords de Seine pour les touristes qui voyagent sur ces bateaux, les feux sont beaucoup plus blancs que les éclairages présents dans les rues de paris (degré Kelvin plus élevé). Du coup en réglant ma balance des blancs assez basse (2500°K), la lumière plus blanche provenant de la péniche et éclairant les arbres, apparait bleue sur la photo, sans même avoir à retoucher la photo.

Si vous avez des passages de voitures, vous pouvez volontairement allonger votre temps de pose pour avoir des effets de lumière avec le mouvement des voitures.

Tel qu’indiqué dans le conseil numéro 5, vous pouvez modifier le réglage du diaphragme de votre objectif pour faire apparaitre plus ou moins des halos autour des lumières.

N’hésitez pas à profiter des contrastes très forts que proposent les lumières artificielles la nuit. Comme le montre la seconde image du tutoriel, la nuit il est assez facile de réaliser des photos en clair obscure ou en lowkey.

8. Faites du repérage avant votre séance photo

La nuit, il est moins facile de repérer les bons endroits pour de belles photos et encore plus dans des paysages naturels sans lumières artificielles. Il est donc conseillé de faire du repérage pour trouver les plus beaux spots photo, avant qu’il ne fasse trop sombre pour le faire.

Repérez l’orientation des scènes que vous souhaitez photographier pour savoir où le soleil va se lever ou se coucher. De cette façon vous pourrez vous placer aux meilleurs endroits pour profiter au mieux de la meilleure lumière, des plus belles ombres qui font tout l’intérêt de la photo de nuit.

Si c’est un endroit proche de chez vous, ou bien proche d’un endroit qui vous est familier, n’hésitez pas à y revenir plusieurs fois. Vous verrez que vous redécouvrirez cette scène selon les saisons, le temps, la lune, …

9. Utilisez les outils actuels

Il existe aujourd’hui, pas mal d’outils qui permettent de vous aider pour les photos. Il existe des applications sur les smartphones qui permettent de connaitre votre profondeur de champ, selon votre paramétrage. Vous pouvez utiliser par exemple « Dof Calc« .

Il existe aussi des applications qui vous aideront à savoir dans quelle direction et à quelle heure va se lever ou se coucher le soleil, mais aussi la lune, ainsi que sa phase (pleine lune, lune noire, croissant, …). Ces applications vous indiqueront même l’angle des deux astres selon les heures et les saisons. Personnellement, j’utilise « TPE » (The Photographer’s Ephemeris).

D’autres applications peuvent vous permettre de trouver des centaines de photos des endroits que vous souhaitez visiter pendant vos vacances. Personnellement j’utilise beaucoup « Google earth« .

Bref, il existe des dizaines d’outils transportables sur nos smartphones, nos tablettes, pour les photographe. N’hésitez pas à vous mettre à la page ;) et à les utiliser.

10. Optimisez vos photos en post-traitement

Cours photo de nuit

Il est parfois intéressant de finaliser les photos de nuit par un post traitement. La photo juste au-dessus a été « retouchée ». Pour amplifier l’orra de lumière provenant de la ville et assombrir le ciel plus qu’il n’était pour donner cet effet.

Sur la dernière photo, j’ai fusionné deux photos comme je l’explique dans le cours vidéo Photoshop du blog. Le but étant simplement de conserver le meilleur des deux photos qui ont permis de réaliser cette composition finale.

cours photo de nuit

En conclusion

Bien souvent, les photos de nuit sont trop sombres, car les photographes ne savent pas mesurer la lumière correctement. Il faut maîtriser les outils de mesure et réglage de lumière.

L’autre problème important de la photo de nuit sont la couleur. Là encore, cela ne vient pas des appareils photo, mais d’un mauvais réglage de l’appareil photo. Il faut maîtriser le réglage de la balance des blancs pour faire de belles photos.

A propos de l'auteur :

Benoit est photographe professionnel et habite à Paris, en ile de France .

En parallèle de ses reportages de photographe il propose des stages photo à Paris. Benoit Thibaudeau est spécialisé dans les reportages de mariage et les photos de mode et publicité.

Après avoir passé plusieurs années à former des personnes en informatique et poster des dizaines de tutoriels sur des forums photo, il a décidé de dispenser des cours photo. Vous pouvez retrouver la liste et les dates de stage sur son site : .

Son site de stage photo :

Son site de photographe :

Exprimez vous !

8 commentaires pour "Mes dix conseils pour réussir vos photos de nuit"

  • John Alright 17-avr-2014 20:56:50 — Note : 5/5 www.deviens-photographe.com
    Mes dix conseils pour réussir vos photos de nuit - Avis sur le stage photo
    Bravo pour cet article. J'ai appris beaucoup de choses, surtout la charte de gris Lasolite. Pourrais-tu parler un peut plus comment du l'utilise ? J'ai un Canon EOS T4i et j'ai été surpris de la qualité des photos de nuit, mais j'ai encore pas mal de chemin à faire pour arriver à avoir des arbres verts et non jaunâtres.
  • John Alright 18-avr-2014 23:54:22 — Note : 5/5 www.deviens-photographe.com
    Mes dix conseils pour réussir vos photos de nuit - Avis sur le stage photo
    Benoit,

    J'ai oublié de te demander quels sont les paramètres retenus pour les photos de cet article? ISO <400, etc.

    Merci
    John Alright Articles récents...Vous recherchez un moteur de portail battant ? Visitez le site de Label Habitation.My Profile
  • leret 06-mai-2014 10:07:38 — Note : 5/5 www.deviens-photographe.com
    Mes dix conseils pour réussir vos photos de nuit - Avis sur le stage photo
    Bonjour
    Cet article est captivant,clair,détaillé et plein de conseils judicieux pour s'améliorer et comme tous les articles que vous publiez il permet aux personnes qui s'intéressent à la photographie de comprendre leurs erreurs et ainsi de les corriger.Je suis pressé de participer à un de vos stages photo (je regarde simplement mes disponibilités pour choisir la date)
    Merci encore de faire partager votre expérience et vos précieux conseils mais avant tout votre passion.
    A très bientôt
    Cordialement
  • Marc 12-août-2014 10:48:51 — Note : 5/5 www.deviens-photographe.com
    Mes dix conseils pour réussir vos photos de nuit - Avis sur le stage photo
    Superbe explication dans ce mémo de la photo de nuit .
    Bien vu Benoit pour nous autres de partager ta passion avec le professionnalisme que tu as à transmettre. Merci
    Cordialement à + pour une autre info photo. Marc
  • Kris 07-oct-2014 17:15:48 — Note : 4/5 www.deviens-photographe.com
    Mes dix conseils pour réussir vos photos de nuit - Avis sur le stage photo
    Très bel article, explications claires et précises. Merci Benoit.
  • yann 18-nov-2014 22:11:17 — Note : 3/5 www.deviens-photographe.com
    Mes dix conseils pour réussir vos photos de nuit - Avis sur le stage photo
    Article intéressant avec des conseils utiles mais il est toujours délicat de parler de belles photos. Qu'est-ce qu'une belle photo ? Les photos de nuit montrées en exemple ne reflètent pas la nuit mais le crépuscule à la limite. La nuit est bien plus sombre en réalité. C'est donc ici une vision très technologique de la nuit où l'on voit presque mieux que le jour! Pour voir ce que donne la nuit justement prise à mon goût, allez voir le travail de Gilbert Fastenaekens.
  • Augustin Riedinger 02-avr-2016 15:22:21 — Note : 3/5 www.deviens-photographe.com
    Mes dix conseils pour réussir vos photos de nuit - Avis sur le stage photo
    Tu parles de balance des blancs, mais si on se met en raw, comme conseillé en début d'article, la balance des blancs ne devient-elle pas superflue car effectuée lors du post-traitement ?
    Merci pour cet article
    Augustin Riedinger Articles récents...My own React vs. AngularMy Profile
  • société demenagement tunisie 26-oct-2016 12:00:11 — Note : 2/5 www.deviens-photographe.com
    Mes dix conseils pour réussir vos photos de nuit - Avis sur le stage photo
    Excellent article! Merci pour ces infos et conseils
www.deviens-photographe.com 4 out of 5 based on 8 ratings. 8 user reviews.

Laissez un Témoignage

 1   2   3   4   5   

CommentLuv badge

*